• LinkedIn Social Icône

© 2019 Ophélie Jenczak - Psychologue clinicienne - N° Adeli : 67 93 1359 3

La psychothérapie d'inspiration analytique trouve ses origines dans la psychanalyse.

Elle repose donc principalement sur l'écoute et la parole, par la libre association d'idées, et possiblement l'évocation des rêves.

A travers le déploiement de cette parole,  il va être donné à entendre et à comprendre l'origine du symptôme et sa fonction dans les mouvements et conflits inconscients. La relation transférentielle avec le thérapeute constitue le socle de ce cheminement.

Par la compréhension et la conscientisation de son fonctionnement et de ses schémas de répétition, le patient pourra progressivement créer le changement nécessaire dans sa vie, tout en modifiant le regard qu'il porte sur lui et son environnement.

La psychothérapie de soutien est plus large dans son approche, et peut être plus ponctuelle. Elle a pour visée de soutenir le patient à supporter un événement difficile, s'autoriser un espace de parole pour extérioriser des difficultés rencontrées.

Cependant, je ne distingue pas fondamentalement ces deux approches qui m'apparaissent parfois complémentaires. 

Durée : 50min à 1h.

L'EMDR (Désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires) est une psychothérapie de désensibilisation des souvenirs perturbants ou traumatiques.

 

Par le recours à des saccades oculaires préférentiellement, ou à défaut, à des stimulations auditives ou tactiles, le thérapeute amène le patient à atténuer la charge émotionnelle négative des souvenirs traumatiques en recréant des associations positives dans les réseaux de mémoire du cerveau.

Ce processus participe à restaurer l'estime de soi dans le même temps qu'elle libère l'individu du poids des événements négatifs de son passé, et permet d'appréhender plus sereinement le présent, mais aussi les projections futures.

Lorsque nous rencontrons des événements douloureux dans notre vie, voire traumatiques, nous ne trouvons pas toujours les ressources pour les "digérer" et aller de l'avant. Le travail en EMDR permet d'activer ces ressources et notre "système de résilience".

Cette approche prône une vision intégrative de la psychothérapie.

En effet, tout en travaillant sur les trois axes chronologiques de la vie du patient (passé/présent/futur), elle se situe au carrefour des principaux courants de la psychologie : la psychanalyse, les thérapies cognitivo-comportementales, l'hypnose ericksonienne, la Gestalt.

Durée : 1h15

Honoraires :​

 

        Psychothérapie analytique et de soutien : 50€

        Psychothérapie EMDR : 60€

Le règlement se fait en espèces ou par chèque.

Dans certains cas particuliers (demandeurs d'emploi, étudiants), le montant des honoraires peut être adapté.
Toute annulation de rendez-vous doit s'effectuer au plus tard 24 heures à l'avance (jours ouvrés), sans quoi la séance sera facturée.

 

Les séances auprès d'un psychologue en cabinet privé ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale. En revanche, certaines mutuelles proposent un remboursement partiel ou total selon les modalités de votre contrat. 

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mutuelle.